mercredi 26 février 2014

Eseltreia Underpressure Partie 2: I make Furie IV my people!

  Le Spetsnaz pénétra à toute vitesse dans la forteresse de la RSSG. Il était apeuré et couvert de sang et de boue.
"Camarade Commissaire, Camarade Commissaire, nous devons fuir immédiatement ! "
Les Soldats et Volontaires rassemblés dans la cour de la caserne murmurèrent de conserve pour exprimer leur inquiétude, murmure qui se transforma en vacarme puis en véritable vent de panique en quelques secondes.
Une voix rauque et étourdissante se fit entendre:
"Commissaire EXIGE VOUS CALME D'SUITE !"
Depuis un balcon à l'étage du bâtiment principal, Bulvav , le Troll garde du corps personnel du Commissaire Motan rappelait à l'ensemble de ces braves soldats l'autorité de celui-ci.
La clameur inquiète s'apaisa.
"Toi BUREAU!" éructa Bulvav en pointant le Gob'mando de son épais doigt griffu.

  Le gobelin ravala sa frayeur récente et monta les escaliers qui menaient au bureau de Motan. Chaque pas semblait plus lent et difficile à faire, l’appréhension d'une réprimande par l'un des plus grands héros de la Révolution était un fardeau plus lourd que n'importe quel fusil.
La porte du bureau du Commissaire était grande ouverte , et le Spetsnaz percevant cela comme un signe d'impatience força quelque peu sa cadence.

" Camarade Jisvili , entre me faire ton rapport immédiatement! Et épargne moi le protocole! le Petit Père des Gobs veut un compte-rendu des plus prompt!"
Jisvili balbutia ses premiers mots dans un langage incompréhensible, puis finit par se reprendre. Il expliqua à quel point la situation sur le terrain était délicate, décrivant les agissements monstrueux des Yétis qui avaient éliminé toute sa patrouille. Il s'étendit plus longuement sur leur nombre , leur force et surtout sur l'incompréhensible résistance de ceux-ci face aux puissants fusils de la RSSG. Selon lui, les balles les égratignaient à peine alors qu'à l'inverse, le moindre de leurs coups écrasait les gobelins sans difficultés!
Certaines monstruosités marchaient  leurs cotés et prenaient part à leurs ignobles messes en l'honneur d'Ygmir.

"Ils approchent , et nos chances de survie sont nulles, camarade Commissaire, dit le gob'mando pour clôturer le rapport.
-Tes propos sont intolérables et antipatriotiques , répondit Motan sur un ton autoritaire."

Le Commissaire Gobelin se tourna vers Bulvav , qui comprit les intentions de son chef d'un seul regard.
Il saisit le soldat et le mena fermement dans la cour.
Quelques instant après , les cris du Spetsnaz implorant la pitié se firent entendre, puis une salve de fusil, suivi d'une seconde ... quelques hurlements de douleurs retentirent, auxquels une troisième salve mit fin.

Motan émit un soupir chargé de remords, après tout, Jisvili avait été un brave serviteur de la cause.
Il fit retentir la cloche posée sur son bureau et une secrétaire pénétra d'un pas pressé dans le bureau . 
" Quel message dois-je faire parvenir au président , Commissaire ? 
-Dites lui que nos inégalables troupes vaincront une fois de plus ! Et faites préparez mes bagages, je dois me rendre en urgence dans le sud pour contrôler l'avancée du projet W."

Bonsoir à tous et à toutes,

Nous voici sur la partie 2, je vais continuer cette présentation de Furie par présentation plus générale du jeu, le gameplay et, afin d'éviter un trop gros pavé, les règles seront détaillées plus finement dans un article postérieur.

Furie est un jeu rapide, très rapide!
Une partie en 125/150 Points de patrouilles se joue en 30/45 minutes une fois les règles prises en main, alors qu'un format 300 PP aura rarement une durée excédant  les 75 minutes. 
Lorsqu'on ne dispose que d'un temps restreint ou que de rares créneaux de jeu, et bien c'est une opportunité pour varier les plaisir:
Soit en jouant plusieurs scénarios, et d'envisager la suite belle/revanche,ou de varier les plaisir en jouant à d'autres jeux vifs comme Alkemy, Eden etc...
Et puis concrètement , une partie improvisée quand un ami passe boire le café , c'est indéniablement plus simple à faire quand on a besoin de moins de 2 heures.
Et surtout , je vous laisse imaginer le "Coolness Factor" du:

"Chérie/Chéri, j'ai un tournoi ce weekend (oui, il y aura des tournois Furie).
-Pffffff, mouais encore un weekend en tête à tête avec la télé/tu bouges partout en France et moi je reste coincé ici/200 euros de train et TU vas même pas VISITER !
- Ben du coups là ça prends pas non plus tout le weekend. Je reviens dans 4/5 heures / Viens avec moi, on aura le reste du weekend pour visiter "
Et ben là mon ami, ton z*** a assurément gagné sa tournée!
Ou à défaut, ça laisse une partie du weekend pour s'assurer qu'il pourra la gagner dans les pubs environnants!

Et puis finie la première partie à 8/9 heure du matin le seul jour où une grasse mat' aurait pu être envisagée!
Avec un jeu Speed, c'est 10/11 heure, café, partie, repas, re-café partie, temps pour discuter ... re-partie apéro/barbecue/belote/pétanque/bistrot/dodo tadaaaaaaaaam the end .
Radicalement plus fun que 9h de jeu en mode "non-communication" avec le joueur d'en face pour ne pas se faire avoir par le temps et rebelote le lendemain. Du moins j'ose le croire , pas vous ?

Le jeu se joue sur un terrain de 60 cm sur 60 cm. Voire 60*120 cm si vous voulez pousser le format
Standard, compact , facile à ranger et utilisable pour d'autre jeux au même format (de plus en plus nombreux). Ça correspond à une à deux plaques de la table de jeux GW (coûteuse mais d'excellente facture ). Qui plus est, il n'est donc pas nécessaire de posséder des caisses de décors pour pouvoir mettre en place une partie. Le petit format de table combiné à la mobilité de la majeure partie des factions offre un jeu brutal, sur-vitaminé et nerveux. On entre dans l'action rapidement et l'exploitation du terrain devient vitale selon le scénario joué.




Les profils du jeu tournent autour de séries de caractéristiques, qui offrent des possibilités différentes.
 Si celles-ci peuvent paraître nombreuses, leur nombre offre l'avantage d'éviter les "exceptions à la règle générale à répétition", les compétences étant plus là pour offrir divers avantages (ou inconvénients) . Bien que des combinaisons d'actions soient possibles, c'est plus l'interaction entre les figurines et les choix de jeu qui auront une influence.

Tous les combattants ont accès à différentes postures de combats prenant en compte leurs différentes caractéristiques- Votre combattant choisira-t-il d'attaquer violemment au dépends de sa défense ? Sacrifiera-t-il sa vitesse d'action pour tenter de percer la garde de l'ennemi ? - .
En effet, Furie se joue au D10, qui possède une bonne amplitude mais un marge d'aléatoire conséquente. L'objectif principal va donc être de trouver des solutions et d'adopter les bonnes postures afin d'accumuler des bonus fixes et des actions de combat supplémentaires ou d'augmenter les seuils de difficulté de l'ennemi ou son ordre de frappe, .

Furie se joue en activation alternée, ce qui permet de réagir rapidement aux décisions adverses. Cela donne aussi un rythme de jeu plus soutenu que dans des jeux au tour par tour (car que celui qui n'a jamais eu envie d'aller finir deux ou trois fois FF VII pendant le tour de l'adversaire me lance le premier gravillon! -Jeux Mantic, 40k V2 et V6 ne comptent pas ) .
Le jeu se découpe donc en 2 phases majeures, une phase de gestion des Mouvements et des Tirs, suivie d'une phase de corps à corps où le vainqueur du jet de tactique verra ses choix (notamment l'ordre de gestion des mêlées) influencer fortement le cours de la partie!
Et puis , Furie prend place dans un univers à tendance fantasy donc rien ne vaut un bon coup de lame bien placé!
Le gros avantage est que le moteur du jeu , même s'il peut paraître surprenant au premier abord évite la démultiplication de jets divers et variés pour résoudre une seule et même action.
Le jet (et ses éventuels modificateurs) doivent dépasser une difficulté/défense adverse, l'écart entre le résultat obtenu et la difficulté est appelé Marge de Réussite, et servira de base au calcul de dégâts (en y ajoutant la Puissance de l'attaque et en retirant la protection du défenseur). Cette méthode (quoi que très inspirée du JDR) accélère et dynamise fortement le processus de combat et permet de ne pas lancer 5 pots de dés à la moindre tentative de mettre une tartine au monsieur en face.
Et ça pourra faire travailler le calcul mental en s'amusant à vos enfants ^^!

Pour compléter le tout le jeu s'offre de nombreuses possibilités d'actions "Punchées " et amusantes, les 10 comptent comme des 12 dans le calcul, à la façon d'une bonne petite réussite critique (mais rarement mortelle du premier coup, sauf erreur majeure de la victime dans ses choix de postures), des barres de Furie à la manière des bons jeux de baston Arcade, qui se chargent au fur et à mesure des dégâts infligés ou subits, et offre la possibilité de lâcher la puissance de vos héros temporairement transcendés sur des actions qui pourront retourner le cours d'une partie, l'overdrive, un boost Sacrificiel influant sur la vitesse et la létalité des héros qui en temps normal sont à peine meilleurs que leurs soldats...

Les Mages ont un potentiel magique à gérer sur toute la partie alors que les prêtres doivent sacrifier leur vie et celle de leur proches pour faire appel aux pouvoirs des dieux!
Même certaines faiblesse peuvent parfois être tournées à votre avantage ... mais je vous laisse le soin de le découvrir par vous même.
Bref, tout ce qu'il faut pour lutter avec acharnement et fun dans une ambiance bien épique et pyrotechnique ! Des moments de pure action résolus à une vitesse collant à l'esprit du jeu ! 


Si vous voulez en savoir plus et télécharger les règles, c'est par ici :

http://www.furie-le-jeu.com/


11 commentaires:

  1. Très bonne présentation mon Cher Whispe !!

    Bonne mise en page... y a plus qu'à sauter quelques lignes entre les paragraphes pour aérer tout ça ^^

    Serviteur,

    RépondreSupprimer
  2. excellente présentation, j'aime beaucoup

    c'est pour quand le premier tournoi? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :D
      Pour le premier tournoi je mise avril ou mai.
      Mais on en discutera aux JFJ

      Supprimer
  3. Quelques fautes d'orthographes, une bonne présentation générale même si la mise en forme laisse encore à désirer.

    Un lien vers le site furie et un lien vers les règles téléchargeables seraient un plus indéniable dans cet article.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups, je relis ça en sautant quelques lignes à droite à gauche...
      Oui en effet, sans lien c'est on ne peut plus con :p

      Supprimer
  4. Je plussoie, une présentation bien sympa !
    Je m'étais bien amusé a tester Furie a Stratejeux, j'avais du mal a intégrer les règles et tout vu que j'étais assez crevé mais c'était bien fun !

    Il me tarde d'y rejouer ainsi que le tournoi !!!

    Concernant la mise en page, tu devrais aérer un peu plus comme le suggère Morikun et pour ce faire tu pourrait peut être insérer quelques images des figs ou des concepts en plus, ce serait plus agréable visuellement et ça ferait en même temps un petit miroir de la gamme (ce qui sympa dans une présentation de gamme)

    Dans l'article précédant, tu disais "j'espère que les gens sauront faire la part des choses entre le blog et ses punchlines et la com' dite officielle" pour cela tu pourrais peut être instauré un système de libellés-tags sur le blog, un tag "blabla officiel" pour tout ce qui est com de Furie, un tag "coup de gueule", un tag "peinture" pour tes peintures persos ou commandes,....
    Ca pourrait guider le lecteur dans le blog.

    Voili.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merki :D
      Je t'entrainerai pour le tournoi XD
      Pour les tags, j'avouerai que ça dépasse mes connaissances techniques... je vais fouiner un peu...

      Supprimer
  5. Y 'a pas à dire tu fais un bon commercial !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben écoutes , les commerciaux de mon entourage me trouve incroyablement mauvais quand il s'agit de présenter mon jeu . (trop dans le détail, trop "rugueux", trop peu détaché etc... ) XD

      Supprimer
    2. Avoue que c'et ça l'argument ultime :
      "Et ben là mon ami, ton z*** a assurément gagné sa tournée!" ^^

      Supprimer