Accéder au contenu principal

JFJ, histoire d'un aller et d'un retour!

Salut lecteur,

tu le sais certainement, les 17/18 mars se déroulaient les JFJ, à Sartrouville, la messounette (petite messe en "ça veut rien dire" du jeu de fig de banlieue parisienne ).
Pour moi, c'est au moins ZE salon que je m'arrange à ne pas manquer, qu'importe Crisis et autres Salute, les JFJ, on y va pour voir les copains, s'assurant ainsi un rdv annuel des figoblogueurs les plus sexys du game!

Bref, le vendredi 16, voici le crew Forge Studio sur le départ dans la Jerreckmobile!
Après avoir bien cassé les couilles à mes camarades car je ne retrouvais plus ma carte SD et ainsi décalé le départ d'une bonne heure (cette petite pute s'était cachée au fond de la poubelle entre le café utilisé, j'ignore encore comment)... voici nos trois joyeux bordelois sur le départ, Belial, Jerreck et moi même!

La route jusqu'à Paris est longue, et il est nécessaire de savoir que j'ai genre envie de pisser toutes les heures, ce qui rallonge encore la route... (pour ne pas assumer ma vessie d'enfant de 3 ans, nous prétexterons donc un besoin impérieux de rouler les couilles vides, obligeant mes camarades et moi-même à nous arrêter sur chaque aire d'autoroute un peu glauque en vue de sous louer les faveurs de camionneurs ruteux et de prostiputes sales et handicapées, les naines rom unijambistes, ça laisse des souvenir impérissable, c'est pas souvent qu'on peut faire la clé à molette avec une go' -voilà, j'ai pollué vos âmes avec une image crade, je suis fier de moi!-)

Nous voici donc arrivant lentement mais sûrement arrivant en IDF, moi au volant sous le pretexte fallacieux de mon parisianisme!

Direction Gennevilliers, pour l'hôtel, la dalle au ventre (il faut savoir que pour une raison étrange, toute entrée dans la petite couronne parisienne me donne une irrépressible envie de manger un grec-frite dans l'établissement à l'hygiène la plus douteuse des environs).
Bref, pas de kebab, mes camarades souhaitant cibler une nourriture moins chiassogénératrice!

Nous voici donc à l'hôtel, choisi avec talent par mon avisée personne, à 2 pas de la porte de Clichy!
Une vidéo vaut mieux que de longs discours!

https://www.facebook.com/furie.thegame/videos/938643582969113/

Bref, c'était Silent Hill!
Pris de pitié, et nous l'en remercions, Bandit nous offrira le gîte dès le lendemain!

Bref, on dort, on se lave à Supermarioland, le royaume champignon et nous voici parti à Sartrouville après avoir mangé quelques "chocolatines" qui m'ont valu un regard agressif du boulanger face à cette provocation.

On ne va pas se mentir, la salle est galère à trouver! (merci d'ailleurs à Benoît pour l'aide au déchargement).
Il meule,
le parking est loin
Il re-meule...

Bref, on sent que ça va être chaud à trouver pour le public...

Mais on fait face à l'entrée, et ça c'est cool!

L'accueil est toujours aussi sympa et les orgas sont toujours aussi cools! Par contre, point noir pour la mairie qui leur à changé la salle au dernier moment! (pas glop Pierrot, pas glop!)


Jerreck et Belial enchaînent les démos pendant que je fais le tour des bisous et le rappel du "je suis toujours en vie" ^^

La journée est relativement calme cependant!
Parmi le tour global, voici les choses qui m'ont marqué:

Alkemy prepare du lourd en terme de sortie! Franchement, restez aux aguets!
La prise massive de jolies ref pour Briskars...

Il y'avait aussi du Salomon Kane et du Joann of Arc, toutefois, je ne vous cache pas que malgré les superbes figs et peinture studio (respectivement de Martin Grandbarbe et Seb Lavigne si je ne me trompe pas) les deux jeux tendraient à m'en toucher une sans faire bouger l'autre...

Les JFJ, c'était aussi et surtout la joie de voir les amis ludistes d'un peu partout, même si les vendéens sont venus en sous effectif , j"espère leur venue en force à la GUILD.con!!! :(
A tout ceux qui n'ont pu être là, MJOF (qui fait un nouveau blog en cachette) ^^, Mellal ou Skyrraahh, Oni et madame Couette ainsi que ces chers troyens, qui j'espère n'ont pas finis coincés au cœur de ce terrible no man's land qui les sépare du monde civilisé aka le 77.

La soirée organisée par Sandrine aka madame Arsenus était extra et les pizzas fort bonne, avec une serveuse qui tentait ardemment de pécho Bandit et le Punk à concombre... Merci encore pour l'orga!
Heureusement nous étions entre subtiles personnes de bonne compagnie! Et nulle vulgarité ne surgit à notre table de bisounours


Le dimanche fût plus peuplé et c’était cool, ce malgré une météo dégueulasse! 

Je tiens à remercier ceux qui sont venus tester ou re-tester Fury et qui ont rejoint notre communauté ludique de Furyeux pochtrons et lsdistes!
Vous allez voir, on se marre avec le jeu le plus triple-V du marché (viril, velu, violent!).
Un jeu qui récompense le posage de couilles plutôt que la modération fragile, autant en profiter heing!
Si je devais décrire un week end de démo Fury aux jfj ça donnerait ça:

"Et j'suis sorti d'mon trou
Voir du pays et vivre
Des moments forts avec mon crew
Kiffer entre nous
Et rendre fiers les nôtres
Qui nous ont connus et soutenus
Avant tous les autres
C'est pour les mecs de chez nous
Les équipes de nuit qui baroudent
Ou qui restent postichés au Q.G entres couilles"
Les braves reconnaîtront!

Bref, merci à toutes et à tous, on vous aime!
Et merci à l'orga qui en dépit des péripéties de gymnase à tenu la barre haute!

A l'an prochain, avec un tournoi (ouais, j'ai chié dans la colle pour l'orga de cette année)

J'vous aime gavé tarpin de ouf bande de bouffeurs de "pains au chocolat'' même si on doit encore s'beugner un retour dans la tempête de neige ! Car le retour fût dur et éprouvant, à cause d'un détour impromptu par l'Ukraine!

A la royotte les pélos!!!

Sinon, une com' Malifaux :) et du teasing flou!!!


Sinon, il reste 3 jours pour Fobba Bett!


Allez, pour clôturer, et parce que je suis sûr que mon papa était fort désappointé de ne point en trouver lors du précédent article 😉😉😉

Booooobs

(PS: ouais, j'ai monétisé l'blog, non pas que je sois un varcreud mais c'est la dèche frère! Mais n'y voyez nul mal, au mieux, déloquez vos bloqueurs de pub ce serait fort mignon! Coeur avec les doigts!)

Commentaires

  1. Trop facile le teasing^^
    Et j'aime beaucoup le titre de ton post !

    RépondreSupprimer
  2. Un des meilleurs résumés que j'ai pu lire! :-)

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour le récit (et la vidéo à Silent Hill), maintenant on vise le guild con (à pas rater ce coup-ci).

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour le récit, mon poulet.
    Faudra que je fasse le trajet, un de ces jours...

    Quant à la p'tite dame, disons qu'il n'y a pas que ton père qui soit content de son passage par ton blog ! ^^

    RépondreSupprimer
  5. Excelsior!

    Hebus. (commentaire a l'image de l'article juste pour savoir ce qu'est la guild des con!)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Toucans et réconciliation!

Allez, avoue lecteur, tu me croyais mort hein?

Et bien non, je suis toujours là.
Certes, 2017 fût d'un point de vue personnel une année indéniablement merdique. Du coup, j'ai pris un peu de recul avec le monde en général, le web en particulier...
Ça a pu et je m'en excuse, donner l'impression que Fury était mort et moi pareil.
Mais le prophète que je suis l'annonce: "Que me suivent les honorables et que se suicident les trous du culs et autres sacs à merde" (message d'ordre personnel heing!)
Et je sais que vous, amis du lot des honorables êtes nombreux.

Mais 2017 c'est loin maintenant, et 2018 commence comme une putain d'année du rebond, où partouze l'impossible et l’inattendu, bifflant sans vergogne mon bad Karma pour aller l'enterrer au fond d'une forêt picarde! Bref, 2018 c'est l'année du rebond et de la lumière de prime abord! Et grand bien m'en fasse 😃

Mais bon ma couillasse, t'as pas cliqué par ici pour que j…

Chronique rôlistique:Lettre ouverte à Reservoir Prod et à France Télévision

Au travers de ce message, je ne me fais pas nécessairement porteur du message de l'intégralité de la communauté rôliste. J'exprime une opinion, qui sera à mon avis partagée par bon nombre de passionnés de mon acabit. J'invite chaque personne souhaitant s'exprimer sur le sujet à n'avoir nulle hésitation... Pour ma part, l'expression du sujet qui m'incite à faire cet article m'a mis suffisamment en colère pour que j'opte pour un post non-vulgaire et moins outrancier ou sarcastique que de coutume. (C'est dire l'effort...)
Remettons les choses dans leur contexte:
http://www.france2.fr/emissions/toute-une-histoire/appels-a-temoins/pourquoi-fuient-ils-la-realite_251063
Les rôlistes remarqueront donc que l'équipe rédactionnelle de cette pathétique émission les place au même rang que des toxicomanes et des mythomanes notoires. Sympathique n'est-il point? Pour ma part je me sens insulté.
Explication:
Tous les ans, comme nombre de citoyens fr…